Haut de page

 

Contenu

Suivi des actualités (RSS)

 

Flux de mise à jour du site Aménagement Numérique des Territoires, au format RSS

 
 

Actualités par flux RSS

publié le 25 mai 2012

Nous vous proposons plusieurs flux RSS pour suivre les mises à jour du site.

Flux les plus courants

Dernières actualités du site : les cinq derniers articles affichés dans les actualités de la page d’accueil

Derniers ajouts sur le site : les dix derniers articles ajoutés sur le site (qu’ils soient affichés dans les actualités ou non)

Veille Aménagement numérique : les dernières brèves publiées dans la rubrique Veille

Derniers ajouts dans la rubrique Approfondir : les dix derniers articles ajoutés dans la rubrique Approfondir et ses sous-rubriques

Derniers ajouts dans la rubrique Agir : les dix derniers articles ajoutés dans la rubrique Agir et ses sous-rubriques

Flux par rubrique

Note : en plus des flux les plus courants proposés ci-dessus, vous pouvez afficher le flux RSS de n’importe quelle rubrique (et sous-rubrique) à partir du numéro de celle-ci, en fonction de vos besoins. L’adresse des flux est de la forme :
http://www.ant.developpement-durable.gouv.fr/backend.php3?id_rubrique={{XX}}

Exemple :
pour la rubrique dont l’adresse est http://www.ant.developpement-durable.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=24
le flux RSS a pour adresse http://www.ant.developpement-durable.gouv.fr/backend.php3?id_rubrique=24

Comment utiliser les flux RSS



Vous pouvez récupérer et lire les flux RSS de différentes manières :

- avec votre navigateur web : les principaux navigateurs (Mozilla Firefox, Microsoft Internet Explorer) proposent des outils de détection et de lecture des flux. Avec Firefox par exemple, il est possible d’ajouter un flux dans ses marque-pages, en tant que "marque-page dynamique". Lorsque le flux est modifié, le marque-page dynamique correspondant se met automatiquement à jour, permettant à l’utilisateur de visualiser les titres des nouveaux articles avant de se rendre sur le site. Pour plus de détails, voir le mode d’emploi de votre navigateur.

- avec votre logiciel de messagerie : certains logiciels de messagerie (Mozilla Thunderbird par exemple) intègrent un lecteur de flux RSS. Pour plus de détails, voir le mode d’emploi de votre logiciel de messagerie.

- avec un logiciel dédié à la lecture de flux : ces logiciels, généralement appelés agrégateur, permettent de lire les informations sans avoir à ouvrir un navigateur. Ils affichent le titre, un lien vers l’article, et selon le contenu des flux (qui dépend du site duquel il provient), un court résumé, le début de l’article ou encore l’article complet. Les agrégateurs permettent de visualiser les mises à jour de plusieurs sites, sans avoir à visiter séparément chacun des sites.

- avec un agrégateur en ligne : des services de suivi de flux RSS en ligne sont disponibles et de plus en plus utilisés. Ils permettent, sur une page unique, d’afficher les flux RSS issus de plusieurs sites. Moyennant la création d’un compte utilisateur, on peut ainsi disposer de sa propre page d’actualités personnalisée, accessible depuis n’importe quel ordinateur connecté à internet. Exemples : Netvibes, Google Reader

> Pour plus d’informations sur le fonctionnement des flux RSS, voir l’article RSS sur Wikipedia

 
 

Actualités par mail

publié le 29 mars 2007 (modifié le 4 septembre 2007)

Recevoir les dernières mises à jour par courrier électronique

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous abonner à un service d’alerte signalant par courrier électronique toute mise à jour du site. Nous vous proposons ici d’utiliser l’outil externe Feedburner, mais vous êtes bien entendu libres d’utiliser toute autre solution similaire. L’abonnement est gratuit et il est possible de se désabonner à tout moment.

Pour vous abonner, cliquez ici puis entrez votre adresse de courrier électronique

Notes :
- vous recevrez uniquement les actualités principales du site (contenu du cadre "actualités" sur la page d’accueil). Vous ne recevrez pas de message en cas de mise à jour mineure
- nous déclinons toute responsabilité quant au fonctionnement du service proposé par Feedburner

 
 
 
 

Pied de page