Le point sur … le THD radio

publié le 23 novembre 2017

Dans une brochure de 8 pages, le groupe ANT propose un bilan des réseaux radio fixes haut débit déployés depuis 15 ans et envisage les perspectives offertes par les nouvelles générations de réseaux radio très haut débit pour les prochaines années.


Le Président de la République a fixé comme objectif national que tous les français puissent bénéficier d’un « bon haut débit » en 2020 (8 Mbit/s) et du Très haut débit en 2022 (30 Mbit/s). Un tel objectif ne peut être atteint qu’en recourant à un mix technologique pour que, partout en France, même dans les endroits les plus reculés du territoire, chacun puisse disposer d’un lien d’accès à l’internet dont le débit descendant soit au moins égal à 30Mbit/s. Le FttH, le câble, le cuivre (VDSL sur lignes courtes), la téléphonie mobile 4G et enfin les réseaux radio fixes, dénommés « THD Radio » par l’Arcep, sont autant de technologies aux performances très distinctes les unes des autres composant ce mix technologique.

L’objectif de la présente fiche « Le point sur … » est de tirer les enseignements de l’expérience passée en matière de réseaux radio fixes, d’exposer un état de l’art des technologies disponibles à même de proposer des services à 8 puis 30Mbit/s et d’examiner les conditions techniques et économiques du déploiement d’une nouvelle génération de réseaux radio fixes méritant le qualificatif de THD.

Téléchargez la fiche " Fiche le point sur … le THD radio (format pdf - 2.7 Mo - 24/11/2017) ou cliquez sur l’image pour avoir la fiche en pdf.