Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Agir

Contenu

La mutualisation des travaux de génie civil : la collectivité désignée par le SDTAN assure la publicité des projets de chantiers.

partager sur facebook partager sur twitter
21 juin 2011 (mis à jour le 22 août 2011)

Dans le contexte concurrentiel mondial, le très haut débit jusqu’à l’abonné (FttH) pour les citoyens et les entreprises représente pour la France un enjeu majeur de développement.

Le chantier du déploiement de réseaux de communications électroniques à très haut débit en fibre optique qui s’ouvre aujourd’hui sur l’ensemble du territoire présente une difficulté majeure : son coût, estimé à 25 milliards d’euros par l’ARCEP (2010), voire à 30 par la DATAR (2009), dont environ 80% à consacrer au génie civil. Un investissement considérable, supporté par les opérateurs privés dans les zones urbaines denses, et majoritairement par les collectivités territoriales partout ailleurs.

La loi du 17 décembre 2009 relative à la lutte contre la fracture numérique instaure donc une série de mesures propres à faciliter ce déploiement et à en réduire les coûts grâce à la mutualisation des travaux sur le domaine public.

Elle crée notamment l’article L49 du code des postes et communications électroniques qui introduit, pour les maîtres d’ouvrage réalisant des travaux sur les réseaux routiers, aériens ou souterrains de toute nature, une obligation d’information systématique destinée aux collectivités territoriales et aux opérateurs de communications électroniques. Cette exigence favorise la pose de fibre optique car elle offre à ces derniers l’opportunité de déployer leurs propres infrastructures à moindre coût lors de la réalisation de ces chantiers.

Pour vous aider à assurer la publicité prévue par l’article L49 du CPCE, vous trouverez ici des courriers-types et un modèle d’annonce dans un journal d’annonces légales.

NB : La publicité prend la forme que la loi détermine en fonction du but poursuivi.
Le décret d’application de l’article L49 n’apportant aucune précision quant à la forme qu’elle entend imposer à la publicité relative aux travaux de génie civil, la procédure ci-dessous décrite est strictement réglementaire et donc juridiquement sécurisée.
Cependant, dans un souci d’efficacité, d’autres modes de publicité peuvent être mis en œuvre, éventuellement de façon complémentaire : information directe par courrier, mise en ligne sur le site du destinataire de l’information voire plate-forme dédiée.

png - 58.6 ko

(1) Courrier du Maître d’ouvrage à la Collectivité (format pdf - 39.9 ko - 21/06/2011)
(2) Courrier Collectivité adressé au Directeur du Journal d’annonces légales (format pdf - 39.6 ko - 14/06/2011)
(3) Modèle de publication dans un journal d’annonces légales (format pdf - 55.3 ko - 14/06/2011)
(4) Courrier Collectivité adressé au Maître d’ouvrage de l’opération (format pdf - 32.7 ko - 14/06/2011)

Courrier non imposé par la loi : Courrier Collectivité adressé au Maire (format pdf - 53 ko - 14/06/2011)


Télécharger :

Pied de page

Site mis à jour le 23 octobre
Plan du siteCETE de l’OuestActualités par flux RSS  | AuthentificationFlux RSS