« État de l’internet en France » : l’Arcep publie un rapport

publié le 30 mai 2017

En tant que bien commun et "infrastructure de libertés", Internet a vu apparaître depuis quelques années des intermédiaires dans la chaîne qui relie les utilisateurs aux contenus et applications, susceptibles de remettre en cause son ouverture.

C’est dans ce contexte que les législateurs européens et français ont adopté des dispositions pour garantir un internet ouvert, et ont armé le régulateur – en France, l’Arcep - pour faire face à ces nouveaux enjeux.

Conformément à ses obligations légales, l’Arcep publie ce jour, pour la première fois, un rapport sur « l’état de l’internet en France », qui identifie les menaces qui pourraient peser sur le bon fonctionnement et la neutralité d’internet, et présente l’action du régulateur pour les contenir.

Ce document aborde plusieurs thématiques :
- l’interconnexion des données
- la transition vers IPV6
- la qualité de service d’internet fixe
- la neutralité d’internet
- au-delà des réseaux, contribuer à l’ouverture des plateformes.

Voir le 4 pages synthétique de présentation du rapport
Voir le rapport dans sa globalité